Phasmatodea
SOMMAIRE

Aménagement de terrariums


- Dans un premier temps, il faut mettre du papier absorbant dans le fond du terrarium, cela est très pratique pour le nettoyer et plus hygiénique que de la terre ou un autre substrat.

- Ensuite, il faut disposer dans le fond quelques pots (Pot à confiture, moutarde, ect…) remplis d'eau. Ils serviront à accueillir les plantes nourricières Ronces, Chêne, Fougères, Eucalyptus et autres selon l'espèce choisie.

Pour que les phasmes ne soient pas tentés d'aller boire et ainsi risquer de se noyer. Il ne faut pas qu'ils puissent accéder à l'eau des pots. Là il existe plusieures méthodes :

La 1ère consiste à faire des trous dans le couvercle d'origine du pot. Les plantes seront placées dans ces derniers et les phasmes ne pourront pas se noyer
2ème méthode consiste à mettre directement les plantes dans le pot sans couvercle et boucher l'entrée avec du coton.



Il existe d'autres méthodes mais la 1ère proposée va très bien.

Concernent le terrarium lui même selon l'espèce de phasmes élevés, il faudrait qu'il soit plus ou moins aéré. Le plus souvent le dessous ou la porte du terrarium est fermé par de la moustiquaire, c'est le minimum à faire pour ne pas avoir de moisissures.

Enfin, pour les phasmes, pas besoin d'éclairage particulier, le vivarium devra être placé dans une pièce lumineuse avec un cycle jour/nuit normal. (Jamais sur le bord d'une fenêtre)

Pas besoin non plus de chauffage si la température ambiante de la maison est entre 20-24°C, en dessous de ces températures, il faudra sûrement installer un câble chauffant.

Voilà votre terrarium est prêt pour accueillir vos pensionnaires.